« Nul n’est prophète en son pays ».

Après huit belles années passées à la présidence de la troupe « Concorde » devenue « Les funambules », José Damoiseau a dû faire sienne cette vieille maxime. Mais la passion était là, intacte, presque juvénile ; il avait encore plein d’idées, des tonnes de projets et peut-être suffisamment d’énergie et de temps pour les réaliser. La volonté de créer une nouvelle compagnie avec quelques sympathisant(e)s, était née.

D’abord se trouver un nid, un grand, parce qu’on veut beaucoup de petits, et puis surtout un qui ne serait pas encore trop occupé (on adore le voisinage mais pas du tout la promiscuité).

Nous avons trouvé tout cela à Dolhain où le Kursaal nous a véritablement accueillis comme si nous étions de l’entité.

 

Restait à trouver un nom ; nous allions jouer au Kursaal et  nous voulions nous y domicilier, nous y fondre, nous y intégrer humblement, poliment : « Kursaalamalecs » nous semblait évident…

 

Tout était en place pour commencer les premières répétitions; c’est ainsi que « L’imposteur » deviendra, et pour toujours, la première pièce jouée par la compagnie « Kursaalamalecs »     

 

Ecrit le 28 septembre 2008.

L'historique de la troupe
© 2017